Trancheur professionnel

Notre gamme de trancheuses professionnelles, du trancheur économique à la trancheuse grand format spécial boucherie charcuterie.

En bas de page, notre mini-guide pour choisir sa trancheuse professionnelle !

Affichage en grille
Affichage en liste

Mini-guide : comment choisir sa trancheuse professionnelle ?

Trancheuse professionnelle à jambonPrimordiale dans les laboratoires en boucherie charcuterie, et indispensable dans les cuisines professionnelles, la trancheuse permet de découper facilement et rapidement la charcuterie, les saucissons et jambons (mais également d'autres aliments, le cas échéant avec l'utilisation de lames adaptées)

L'avantage procuré par l'usage d'une trancheuse est lié au fait que les produits présentés aux clients, coupés à la demande, préservent leur fraîcheur et offrent une régularité de coupe qu'il est impossible d'obtenir avec de la coutellerie traditionnelle. En outre, c'est une solution économique pour la restauration, car elle permet l'achat d'aliments (jambons, etc.) entiers et non prédécoupés.

Il existe également des trancheurs étanches, autorisant un nettoyage plus facile, directement à la douchette (mais tous les modèles sont évidemment facilement démontables et nettoyables).

Voici les trois critères de choix importants, pour choisir la bonne trancheuse pour votre activité professionnelle :

Premier critère : la taille de la lame

De manière très logique, la taille de la lame de votre trancheuse déterminera la largeur de coupe disponible. De manière générale, enlevez 4 à 5 cm au diamètre de votre lame pour obtenir le diamètre de découpe possible. Ainsi, une trancheuse de petit diamètre (généralement 195mm) permettra une découpe aisée des saucissons et saucisses charcutières (salami, rosette, etc.) et éventuellement des petits jambons. Les grands diamètres (300mm ou plus) permettront de découper vos jambons sans aucun soucis.

Second critère :  la vitesse de rotation

Généralement comprise entre 250 et 400 tours par minute, la vitesse de rotation de la lame va régire la facilité de découpe des aliments (elle sera mécaniquement plus faible sur les trancheuses de grand diamètre, la vitesse linéaire au niveau de la tranche étant évidemment équivalente et suffisante pour garantir une coupe parfaite). De fait, la puissance du moteur est un élément essentiel pour garantir une vitesse de rotation suffisante et régulière lors des découpes de grosses pièces de charcuterie.

Troisième critère : le type d'entraînement mécanique

Il existe deux types d'entraînement des roues de trancheuses : à courroie, et à pignons. Tout comme pour les chaînes de distribution sur les moteurs traditionnels, il faut privilégier les trancheuses avec entraînement à pignons si vous avez un gros volume de découpe journalier (boucherie charcuterie, rayon de supermarché, etc.- plus d'un jambon par jour) ; pour un restaurant, une collectivité ou un petit magasin traiteur, une trancheuse à courroie sera plus économique et suffisante à l'usage.